Print Friendly, PDF & Email

Les variables de la paie composent généralement le salaire brut du mois.

La première rubrique dans un bulletin de paie est le salaire brut.

Pour bien préparer votre bulletin de salaire,  vous avez besoin de renseigner les éléments suivants:  le salaire de base , le taux horaire et le  nombre d’heures ( heures supplémentaires pour un contrat à temps plein, heures complémentaires pour le travail partiel ), avantages en nature, primes soumises à cotisations sociales , absences maladie, congés sans solde ou congés payés, acomptes, tickets restaurants, remboursement des frais de transport collectif. tous ses éléments peuvent varier d’un mois à l’autre. afin d’avoir une visibilité sur la fiche de paie de votre salarié, veuillez ajouter sur votre tableau de préparation une colonne pour le mois précédent.

Télécharger le tableau excel de préparation de paie mensuel:

Voici un tableau non exhaustif en format excel pour vous aider à préparer la paie du mois:

Tableau excel variables de paie 2020

Le paramétrage de la paie se fait en gros sur les éléments suivants :

  • Effectif
  • Taux AT/MP
  • Taux versement transport
  • Taux cotisations sociales
  • Mutuelle :taux de la participation patronale et la participation salariale.
  • Prévoyance collective et obligatoire.

Les variables de paie sont aussi  constituées des primes d’ancienneté, des primes exceptionnelles, des primes sur objectifs

les primes non soumises à cotisations sociales :

Sont exonérées de cotisations les primes, indemnités et gratifications suivantes :

  • Les indemnités journalières versées par la Sécurité sociale.
  • Les primes liées à l’intéressement des salariés aux résultats de l’entreprise, lorsqu’elles sont attribuées dans le cadre d’un accord collectif. L’intéressement global ne doit pas dépasser 20 % des salaires bruts annuels des salariés concernés et le montant par bénéficiaire ne peut être supérieur à 50 % du plafond annuel de Sécurité sociale.
    Bon à savoir : Dans les entreprises dont l’effectif habituel comprend au moins un et au plus 100 salariés, les chefs d’entreprises ou, s’il s’agit de personnes morales, leurs présidents, directeurs généraux, gérants ou membres du directoire, ainsi que le conjoint du chef d’entreprise s’il a le statut de conjoint collaborateur ou de conjoint associé, peuvent bénéficier de l’accord d’intéressement. L’accord d’intéressement doit prévoir cette possibilité.
  • Un tel accord ne peut être conclu dans une entreprise dont l’effectif est limité à un salarié si celui-ci a également la qualité de président, directeur général, gérant ou membre du directoire.
  • Les primes liées à la participation des salariés aux résultats de l’entreprise lorsqu’elles sont versées dans le cadre d’un accord collectif.
  • Les gratifications versées à l’occasion de la remise de la médaille d’honneur du travail, dans la limite du salaire mensuel de base.
  • Les indemnités considérées comme des dommages et intérêts :
    • les indemnités de licenciement dans la limite de 2 fois le plafond annuel de la Sécurité sociale en vigueur à la date du versement (pour leur partie exonérée d’impôt sur le revenu s’il s’agit d’un licenciement hors plan de sauvegarde de l’emploi),
    • les indemnités de clientèle des VRP. URSSAF.FR
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...