Télécharger les fiches de paie modèles 2018

Fiche de paye au format Excel 2017

Print Friendly, PDF & Email

Télécharger un modèle Excel gratuit pour la 2017 gratuit

fiche de paie excel 2017

Il s’agit d’un modèle pour les non cadres avec les taux en vigueur en 2017.

vous pouvez également utiliser les outils à votre disposition dans la catégorie –  Outils de déclaration  ou bien dans la catégorie Paie : chiffres utiles

la fiche de paie 2017 est un modèle en format excel pour un salarié non cadre.

TELECHARGER LA FICHE DE PAIE EXCEL 2017

Quelques point de rappel sur les détails de calcul :

1- la différence entre le net à payer et le net imposable :

Pour obtenir le net imposable ( = soumis à l’impôt sur le revenu ) , il faut ajouter les éléments suivant parce qu’ils ne sont pas déductible fiscalement:

  • de la CRDS (0.50%) ;
  • de la CSG non déductible (2.40%) ;
  • de la CSG sur certaines indemnités de rupture (intégralement non déductible lorsque ces indemnités de rupture ne sont pas soumises à cotisations sociales) ;
  • de la part patronale des mutuelles et frais de santé ;
  • de la fraction non déductible des cotisations des retraites supplémentaires et prévoyances complémentaires.

Calculer l’assiette de la CSG CRDS

Nature des cotisations Assiette Part salariale Part patronale
CSG non déductible 98,25% des revenus 2,40%
CSG déductible de l’IR 98,25% des revenus 5,10%
CRDS 98,25% des revenus 0,50%

la CSG et la CRDS sont calculées sur le montant brut des revenus suivants : salaires, primes et indemnités diverses, avantages en nature ou en espèces (sauf si la rémunération est exclusivement constituée d’avantages en nature).
Depuis le 1er janvier 2013 :
– le taux de l’abattement de la base de CSG et CRDS pour frais professionnels est ramené de 1,75%. Cet abattement s’applique à la fraction de la rémunération qui ne dépasse pas 156.912 euros pour l’année 2017 (4 PASS). Au-delà, la CSG et la CRDS sont calculées sur 100% de la rémunération.
– rappelons que l’abattement de 3% sur l’assiette de la CSG et de la CRDS est supprimé pour les contributions patronales de retraite et de prévoyance complémentaire qui sont assujetties en totalité (100%) à CSG et CRDS.

A noter également que, ne peuvent plus bénéficier de l’abattement de 1,75% de CSG-CRDS :
– les revenus tels que l’intéressement, la participation, l’abondement patronal à un plan d’épargne entreprise, les contributions patronales de retraite supplémentaire et de prévoyance complémentaire, les indemnités de rupture de contrat de travail, les indemnités des élus locaux, les indemnités de cessation de fonction des mandataires sociaux ou des dirigeants et les gérant minoritaire, président de conseil d’administration, membres du directoire ;
– l’avantage résultant de l’attribution d’actions gratuites ou d’options de souscription ou d’achat d’actions ;
– la contribution de l’employeur à l’acquisition des chèques vacances ;
– le bonus exceptionnel de 1.500 euros versé aux salariés par les entreprises situées dans les départements et régions d’outre-mer et dans les collectivités de Saint-Pierre-et-Miquelon, Saint-Martin et Saint-Barthélemy. SOURCE : net-iris.fr

1

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

bulletin de salaire 2018

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.