Télécharger les fiches de paie modèles 2018

Cotisations TNS : La loi de financement de sécurité sociale 2013 (art 11)

Print Friendly, PDF & Email

Cotisations sociales des indépendants ( Travailleurs non salariés TNS )

Les frais professionnels (déduction forfaitaire de 10% ou frais réels) ne peuvent plus être déduits du revenu social à compter de 2013 (rémunérations imposées à l’IR selon les règles de traitements et salaires). A titre transitoire, les provisionnelles des années 2013 et 2014 sont calculées sur le revenu social majoré de 11% dans la limite de 14157 euros et 12000 euros respectivement.

  • La fraction des revenus distribués et les intérêts payés qui excède 10% du capital social, des primes d’émission et des sommes versées en compte courant doit être ajoutée au revenu social à compter de 2013 pour tous  les TNS exerçant leur activité dans une société soumise à l’IS et plus seulement dans une société d’exercice libérale (SEL). A titre transitoire, les provisionnelles des années 2013 et 2014 doivent prendre en compte les dividendes versés au cours de ces mêmes années.

 

  • Cotisation maladie déplafonnée à compter de 2013 :

–     Pour les professions relevant du RSI, la cotisation maladie est appelée sur le revenu social total au taux de 6.5% (0.6% + 5.9%)

–     Pour les praticiens et auxiliaires médicaux conventionnés, les revenus hors convention sont pris dans leur intégralité pour le calcul de la cotisation supplémentaire au taux de 9.7%

 

  • Réduction de la cotisation minimale maladie :

Applicable si :

–     le revenu social est inférieur à 40% de la TA

–     la cotisation maladie avant réduction est au moins égale à la cotisation minimale (19% x TA pour la 1ère année d’activité, 27% x TA pour la 2ème année puis 40% x TA)

–     le chiffre d’affaires est inférieur ou égal à un montant fixé par décret (décret à paraître), cette condition est réputée remplie pour les années 2013 et 2014

Comment calculer

La réduction est linéairement dégressive = (40% x TA – revenu social) x (13% x 6.5%) /40% (décret 2012-1151 du 28/12/2012 art 4 et 5)

Pour 2013 : Réduction = 313 si le revenu est nul ou négatif

= 0 si le revenu = 40% TA = 14813

       Fin de l’ACCRE  

  • Les salariés créateurs ou repreneurs d’entreprise ne peuvent plus bénéficier de l’exonération ACCRE à compter de 2013
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

bulletin de salaire 2018

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.